Comment avoir plus d’interactions sociales avec les gens ? Il s’agit d’une question très courante. Presque tout le monde souhaite savoir comment se faire plus d’amis, mais ne sait pas par où commencer. Il peut être assez frustrant d’essayer de chercher des trucs et astuces sur Internet alors que la plupart d’entre eux impliquent de sortir et de rencontrer de nouvelles personnes. Si vous vous êtes déjà posé cette question, je suis là pour vous dire que vous n’êtes pas seul. L’interaction sociale est la clé pour créer de bonnes relations.

Vous vous demandez peut-être pourquoi j’ai mentionné le mot « social » dans le titre. Pour faire simple, nous vivons dans une société basée sur les interactions entre les gens. Par exemple, vous participez à une fête et rencontrez de nouveaux amis. Vous traînez avec eux pendant un certain temps, puis vous retournez à votre propre vie. La raison pour laquelle cet exemple est utilisé est qu’il s’agit d’une fonction naturelle et normale de la vie.

Cependant, il n’est pas toujours facile de socialiser. La plupart des gens ont du mal à nouer des relations avec d’autres personnes. Ils craignent d’apparaître comme trop désespérés ou dans le besoin. Ils essaient donc d’éviter ces situations autant que possible. Ce qui se passe ensuite, c’est que la plupart des gens ne développent jamais les relations ou les contacts qu’ils souhaitent.

Le trouble d’anxiété sociale est l’un de ces problèmes. Les personnes atteintes de ce trouble ont l’impression d’être constamment observées, jugées et rejetées. Cela peut réduire considérablement l’estime de soi, la confiance et l’image de soi. En fait, cela peut même vous empêcher de sortir avec quelqu’un parce que vous avez l’impression que personne ne voudra être avec vous.

Il existe plusieurs façons de traiter le trouble d’anxiété sociale. Il s’agit notamment des médicaments, de la thérapie et des programmes d’auto-assistance. En outre, vous pouvez également modifier votre attitude et votre comportement. Une méthode efficace consiste à apprendre à concentrer votre attention sur une seule tâche avant de la porter sur 10 choses différentes à la fois. Vous devez également reconnaître et réaliser que le fait de trop penser peut créer du stress. Cela peut conduire à des schémas de pensée négatifs qui, à leur tour, peuvent déclencher votre trouble d’anxiété sociale.

Lorsque vous sortez pour rencontrer de nouvelles personnes, il est important que vous fassiez la moitié du chemin. Au lieu de courir vers quelqu’un et de lui demander s’il veut sortir avec vous, vous devriez d’abord lui demander son numéro. Il est important que vous sachiez un peu qui il est. Cela vous aidera à mieux vous souvenir de ses informations et à avoir une bonne impression d’elle lorsque vous la rencontrerez.

Comment avoir plus d’interactions sociales Avec les gens, vous devez apprendre à sourire, à rire et à être agréable lors de vos interactions. En souriant et en riant simplement, vous pouvez réduire votre niveau de stress et diminuer votre anxiété générale. Comment avoir plus d’interactions sociales inclut également de reconnaître le point de vue de l’autre personne et de l’écouter. Si vous ne faites pas ces choses, il est facile de passer pour quelqu’un d’arrogant ou d’autoritaire. Au lieu de dire quelque chose comme « Merci » lorsque quelqu’un vous dit quelque chose, soyez plus poli en disant simplement « Merci » ou « Je suis désolé ».

Comment avoir plus d’interactions sociales implique également d’être prêt à écouter. Lorsque vous discutez avec quelqu’un, vous devez vous assurer que vous êtes très attentif à ce qu’il dit et que vous retenez tout ce qu’il dit. Pendant que vous faites cela, n’accordez jamais d’attention à l’autre personne. Les gens ont tendance à penser que si vous êtes concentré sur quelqu’un ou que vous lui parlez, vous ne pensez pas vraiment à lui. Si vous gardez les yeux sur vos interlocuteurs, vous remarquerez qu’ils commencent à parler d’un sujet auquel vous pouvez facilement vous identifier et vous saurez exactement de quoi il s’agit. En étant attentif, vous saurez à quoi ils pensent et pourrez adapter vos propres schémas de pensée en conséquence.